Simuler dans le Bâtiment, s'inscrire dans le BIM - Archived

This is a recording of a webinar that originally aired on 5 avr. 2018

Retour au Calendrier des Évènements

Le Building Information Modeling, que l'on peut traduire par Modélisation des Informations d'un Bâtiment, permet d'aider à l'analyse et à la prise de décision concernant le cycle de vie entier d'une construction. Il s'agit d'aller plus loin qu'une simple numérisation des données associées à un ouvrage (plans, mise en oeuvre, etc), en modélisant les interactions entre ses composantes, les matériaux utilisés et les phénomènes physiques en jeu. Les gains : une mise en oeuvre plus rapide pour des performances optimisées, sur les plans de de l'efficacité énergétique, de l'intégrité structurale ou du confort acoustique.

Durant ce webinar, nous verrons comment COMSOL Multiphysics et ses modules Heat Transfer, Structural Mechanics et Acoustics s'inscrivent dans cette démarche BIM, permettant en particulier la simulation des transferts thermiques, des contraintes de structure et la propagation acoustique dans différents ouvrages.

Vous êtes invités à poser vos questions tout au long du webinar.

NB : Ce webinar sera enregistré et disponible en archive sur notre site dès le lendemain de l'évènement.

Inscrivez-vous pour Simuler dans le Bâtiment, s'inscrire dans le BIM

Avez-vous un Compte COMSOL Access ? Log-in pour vous Inscrire plus Rapidement

COMSOL, Inc. s'engage à protéger la vie privée de ses clients et des visiteurs de ses sites Web. Les détails concernant notre politique de confidentialité peuvent être trouvés à l'adresse suivante.

Archived Webinar Details

Présentateurs

Raoul Piquerel
COMSOL France Raoul Piquerel est titulaire d'un doctorat en physique de l'Université de Grenoble. Après quelques années en tant que chef de projet d'un bureau d'étude en R&D, Raoul a rejoint l'équipe de COMSOL France en 2015. Il est ingénieur technico-commercial.
Barbara Comis
COMSOL France Barbara Comis a rejoint COMSOL France en tant qu'ingénieure technico-commerciale en 2017. Elle a précédemment effectué des recherches académiques pendant quelques années au Laboratoire de Physique Subatomique et de Cosmologie à Grenoble. Barbara est titulaire d'un doctorat en astrophysique de l'Université de Rome.